24 déc

La gestion locative à Sainte-Maxime n’est pas concernée par l’encadrement des loyers !

AdobeStock_113182247

Avez-vous déjà entendu parler de l’encadrement des loyers ? Certainement, car la mesure phare de la loi Alur avait suscité beaucoup de réactions. Expérimenté à Paris et à Lille, l’encadrement des loyers a été annulé par le tribunal administratif de Paris en novembre 2017. Et bien, sachez qu’il sera bientôt de retour à Paris. Anne Hidalgo l’a annoncé ! En effet, le conseil de Paris s’est prononcé le 11 décembre dernier à une très large majorité pour le rétablissement de l’encadrement des loyers dans la capitale. Les bailleurs parisiens ne pourront donc plus exiger de leur locataire le loyer qui les arrange ! Ils ne pourront plus se permettre de réclamer un loyer supérieur au loyer de référence (majoré de 20 %) fixé par arrêté préfectoral.

Comment marche l’encadrement des loyers ?
Ce dispositif concerne les locations vides comme meublées. Comme le terme le laisse entendre, les loyers sont donc encadrés. Les propriétaires ne peuvent pas dépasser un certain plafond de loyer, ce qu’on appelle le loyer de référence majoré. Ce montant, exprimé en euros par mètre carré, est défini par le préfet dans un arrêté, pour chaque catégorie de logement et chaque secteur géographique, sur la base des données produites par un observatoire local des loyers agréé par le ministre du Logement.

Vous avez un appartement à louer à Sainte-Maxime ? Vous envisagez de le confier à une agence immobilière afin qu’elle se charge de sa gestion locative ? Par chance, ce dispositif, pas forcément apprécié des propriétaires, ne vous concerne pas ! Pour vous, donc pas de problème : à Sainte-Maxime vous avez les mains libres. Et vous pouvez toujours fixer le loyer qui vous convient dans pour votre logement.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée